Tout ce que vous devez savoir sur la cruralgie : Causes, traitement et autres

par Paul

Si vous ressentez une douleur dans le bas du dos qui irradie vers l’avant de la cuisse, vous souffrez peut-être d’une cruralgie. Cette affection est causée par la compression du nerf crural par les disques intervertébraux, et elle devient plus fréquente avec l’âge. Dans la plupart des cas, la cruralgie est liée à une hernie discale, une compression vertébrale ou une arthrose. Les options de traitement varient en fonction de la cause sous-jacente de l’affection, mais comprennent généralement des médicaments et une thérapie physique.

Qu’est-ce qu’une cruralgie ?

La cruralgie est une affection qui correspond à la compression du nerf crural à l’une de ses racines par les disques intervertébraux. Ce nerf joue un rôle important dans la transmission des sensations du bas du dos jusqu’au pied. Lorsqu’il s’enflamme en raison de cette compression, la douleur irradie le long du trajet du nerf, du bas du dos jusqu’au pied.

Où se situe le nerf crural ?

Le nerf crural est un réseau complexe de nerfs situé dans la moelle épinière et reliant les muscles et la peau des membres inférieurs au système nerveux central. Selon le professeur Vincent Goeb, rhumatologue au CHU Amiens Picardie, ce nerf remplit deux fonctions principales : il permet la flexion et l’extension des jambes tout en véhiculant des informations sensorielles telles que la douleur, les sensations de fourmillement, les sensations de chaud ou de froid. Les racines nerveuses crurales émergent des deuxième, troisième et quatrième vertèbres lombaires dans le bas du dos et se prolongent dans la cuisse, le genou et l’arrière du mollet. Ce nerf joue donc un rôle important dans le maintien de notre amplitude de mouvement et nous informe de ce qui se passe dans la partie inférieure de notre corps. Que nous nous déplacions ou que nous restions assis, ce nerf vital nous rend attentifs et conscients. Enfin, son rôle essentiel dans la protection de la partie inférieure de notre corps en fait un élément crucial de la santé et du bien-être général.

Qu’est-ce qui provoque une cruralgie ?

L’hernie discale est l’une des causes les plus courantes de la cruralgie, ou douleur lombaire. Cette affection survient lorsque le tissu mou qui se trouve entre les vertèbres et amortit la colonne vertébrale est endommagé ou déplacé. Dans certains cas, une tumeur primaire de la colonne vertébrale peut provoquer une cruralgie en raison de la pression exercée sur les nerfs entourant la moelle épinière. De même, la compression vertébrale, ou une croissance anormale vers l’intérieur de l’os dans les parois d’une vertèbre, peut également entraîner une cruralgie en exerçant une pression sur les racines nerveuses. Parmi les autres causes potentielles de cette affection douloureuse figurent l’arthrose de la colonne lombaire et l’hématome du psoas. Enfin, des infections telles que la spondylodiscite infectieuse peuvent également entraîner une cruralgie si elles infectent ou enflamment les nerfs proches de la moelle épinière.

Quels traitements pour une cruralgie ?

Il existe plusieurs traitements de la cruralgie qui peuvent être prescrits par un médecin après un examen clinique. Il s’agit notamment d’analgésiques de niveau 1 comme le paracétamol et les AINS (aspirine, ibuprofène), de relaxants musculaires comme la quinine, le méthoarbanol, le tétrazépam, la méphénésine, le thiocolchioside, et de repos. Le traitement le plus efficace dépend de la cause sous-jacente de la cruralgie. Cependant, dans la plupart des cas, une combinaison de ces traitements est généralement recommandée.

Related Posts