Quelles sont les démarches en cas de décès d’un membre de votre famille ?

par Paul

Vivre un décès n’est jamais une chose facile. Ce genre de choses peut arriver subitement et vous pouvez ne pas savoir quoi faire dans ce genre de cas. Voici ce que vous devez faire lorsqu’une personne de votre famille décède.

Prévenir pour éviter tout problème

Le décès n’implique pas que le défunt concerné, mais aussi tout son entourage. Il faudra rapidement prévenir différentes personnes de la triste nouvelle afin de vous éviter de nombreux soucis. Malgré le fait qu’il puisse être difficile d’annoncer la nouvelle, c’est une chose importante à faire. Dans un premier temps, les proches et les amis doivent être mis au courant. Pour avoir partagé la vie de la personne, ils méritent de savoir les circonstances du décès sans entrer dans les détails pour ne pas que cela soit trop pénible pour vous : pensez à vous préserver aussi.

Dans cette continuité, il faudra prévenir tous les lieux de fréquentation de la personne. Que cela soit le travail ou l’école par exemple, ce sont des institutions qui auront tendance à vous demander des comptes si elles n’ont pas de nouvelles du défunt : les prévenir d’avance permet ainsi de désamorcer le problème.

Par la suite, vous devrez réaliser un certificat de décès qui est un papier officiel et qui prouve la mort “légale” de la personne. Ce document pourra d’ailleurs être envoyé dans les organismes comme le chômage, les impôts ou toutes les institutions officielles qui pourront avoir un lien avec la personne. Il faut donc penser à tout pour qu’une solution puisse être trouvée, notamment dans le cas de paiement de crédits ou d’assurances en cours.

L’objectif n’est pas de l’annoncer de partout, mais plutôt de cibler les bonnes personnes à qui en parler pour que toutes les situations soient réglées et qu’elles ne viennent pas vous causer de problèmes dans la suite des démarches.

Bien s’entourer pour réaliser toutes les démarches

Le plus important pour réussir à bien gérer cette situation de crise, il est conseillé de vous entourer des bonnes personnes. Dans un premier lieu, pensez à vous et n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé comme un psychologue qui pourra vous aider à vivre avec cette idée. Il est aussi conseillé de rester avec votre famille pour que vous puissiez vous soutenir mutuellement et affronter cette épreuve très difficile ensemble. Les personnes qui auront affaire avec vous auront tendance à vous recommander des professionnels qui pourront vous aider dans vos démarches ou dans la suite de votre parcours. C’est le cas du notaire qui devra impérativement intervenir dans les affaires de succession. Sa présence est obligatoire au-dessus de 5 000 € d’héritage. Il est difficile de parler d’argent dans ce genre de conditions, mais il est important qu’il soit redistribué et que les dernières volontés du défunt soient respectées. Il pourra d’ailleurs vous épauler dans toutes les demandes administratives et vous conseiller sur les organismes à prévenir de la nouvelle. C’est une personne qui est apte et qui connaît le processus à réaliser : c’est un professionnel à qui vous pouvez faire confiance.

Par la suite, il faudra commencer à vous entourer d’une équipe de personnes pour prendre en charge les funérailles. Que cela soit le fleuriste, le représentant religieux si vous le souhaitez ou encore les pompes funèbres, vous devrez faire les démarches nécessaires pour bénéficier du meilleur pour la personne.

Organiser les funérailles

Le décès d’une personne amène un lot de grande tristesse, mais il faut tout de même réussir à trouver la force de lui organiser de belles obsèques. Il faudra notamment faire réaliser une plaque funéraire et recueillir les messages de soutien des personnes qui souhaitent donner un dernier mot à la personne décédée. C’est une étape qui est très difficile, car il faut tout organiser dans un climat triste et peu réjouissant. Gardez cependant en tête que vous devez célébrer dignement la mémoire du défunt : vous devez réaliser une belle cérémonie avec l’aide de professionnels qui pourront vous aider. Pensez ainsi à consulter toutes les personnes proches sur les choix que vous pourrez prendre, certaines sont privilégiées dans ces décisions et auront le dernier mot.

Le décès d’une personne n’est jamais une chose très réjouissante. Il faut en plus réaliser de nombreuses démarches afin de régulariser toute la situation. Faites ainsi toutes ses tâches importantes le plus tôt possible pour ne pas qu’elles vous encombrent par la suite ou qu’elles puissent revenir plus tard et vous attrister de nouveau.